Sanna appelle à la sérénité, comme une pause intérieure

Sanna, tel est le nom que porte la monumentale tête sculptée qui trône sur la Place de la Comédie depuis 2013 à Bordeaux. Jaume Plensa* est l’auteur de ce visage féminin coulé entièrement en fonte de fer.

Du haut de ses sept mètres, la silhouette singulière est la seule à être restée en place des onzes oeuvres que l’artiste catalan exposa dans toute la ville en 2013. Et cela grâce à la générosité d’un mécène anonyme qui offrit à la Ville de Bordeaux l’opportunité de profiter de l’oeuvre pour sept ans supplémentaires.

La brutalité de la matière conjuguée à la finesse des traits contrastent avec l’imposante architecture classique de l’Opéra (le Grand Théâtre de Bordeaux) en arrière plan, tout en se fondant dans le paysage. Pour qui sait l’admirer, Sanna appelle à la sérénité, comme une pause intérieure, au carrefour de la frénésie qui s’échappe des artères commerçantes que sont la rue Sainte Catherine et le Cours de l’Intendance. Inspiré par la poésie, Plensa, pour qui le visage est le miroir de l’âme, offre avec cette oeuvre un véritable lieu de méditation et de repos aux bordelais en installant l’art en plein coeur de la ville.

Texte par Blanche de Balincourt.
Jaume Plensa est un sculpteur et graveur contemporain espagnol né en 1955 à Barcelone en Espagne (Wikipedia).