Est-ce la proue d’un bateau ou la lame d’une charrue qui transperce le sol ? Le minimalisme froid et épuré du nouveau chai du Château Les Carmes Haut-Brion semble, à première vue, venu d’un autre monde, comme tombé du ciel. Nu des références du monde généreux du vin, la construction en béton matricé est à la fois fortement présente dans le paysage et pourtant si élégante, qu’elle ne fait qu’un avec son parc.

La transformation de la propriété commence en 2010, quand le Château Les Carmes Haut-Brion fut racheté par le groupe immobilier Pichet dans le cadre de leur stratégie de diversification. Et c’est sans doute le plus important, vient d’une réflexion de la passion du fondateur pour le vin de Bordeaux et de sa croyance au fort potentiel des propriétés d’appellation Pessac-Léognan.

Photo: Philippe Labeguerie © Château Les Carmes Haut-Brion
Photo: Philippe Labeguerie © Château Les Carmes Haut-Brion

Des investissements majeurs ont été faits dans le vignoble, dans les caves, dans les installations viticoles et la main-d’oeuvre. L’ouverture du nouveau chai a été officielle en juin 2016, conçu par le designer de renommée mondiale Philippe Starck et l’architecte basé à Bordeaux Luc Arsène-Henry. Il marque un tournant majeur dans l’histoire du Château Les Carmes Haut-Brion et lui donne une touche singulièrement moderne.

« Nous avons cherché avant tout à faire de ce chai un outil efficace. Exempt de toute gesticulation architectural, il exprime à l’image de son vin finesse et élégance. »

Luc Arsène-Henry

Une lame dans le paysage

Le chai du Château les Carmes Haut-Brion est une lame métallique et longiligne émergeant des eaux. Dénudé des références du vin, du terroir ou de la culture, il ne fait pourtant qu’un avec son parc et la végétation qui semblent le décorer.

Les matériaux utilisés – béton, verre et métal – sont métamorphosés par les différents jeux de lumière ou les rayons du soleil, et offrent des spectacles inédits en fonction de l’heure de la journée. L’ouvrage se développe sur quatre niveaux. Et au delà de l’aspect esthétique, c’est une vraie prouesse technique.

La visite commence par le chai d’élevage – qui accueille 300 barriques – et la cave du château, qui sont enterrés sous le niveau de l’eau. Afin de permettre au vin de traverser toutes les saisons, cette logique évite les changements brutaux de température ou les fluctuations d’humidité.

L’accès aux cuves et l’espace dédié à la réception des vendanges se fait au second niveau. Les cuves alternent entre trois matériaux et marquent la démarche artistique chère au groupe Pichet, en s’habillant tous les ans, d’une oeuvre d’un artiste invité. Et jusqu’à présent, ce sont les oeuvres des artistes Ara Starck, machin et bidule que vous pourrez contempler.

Enfin, sur le même ton que le reste, la salle de dégustation et de réception, à la proue du bâtiment, permettent d’embrasser l’ensemble du domaine grâce à une terrasse panoramique.

 » Le vin est une magie, son élaboration une science (…), sa structure est une abstraction, sa maison se devait à l’evocation, au minimum, une intuition, un reflet… « 

Philippe Starck

Retour aux traditions

Et le vin n’est pas en reste mais ses méthodes de travail traditionnelles tranche avec la modernité du chai. Produit conformément aux pratiques de viticulture durables, depuis 2009, seuls les produits naturels et totalement biologiques sont utilisés pour travailler les terres et la vigne. Les raisins sont cueillis à la main et triés méticuleusement et les chevaux ont remplacé progressivement les tracteurs.

Les chevaux remplacent les tracteurs
Les chevaux remplacent les tracteurs

Séparé par un cours d’eau, le Peugue, le vignoble est composé de deux pentes et d’un sol constitué de graves, d’argile et de sable dans des dimensions variables. C’est cette combinaison unique de sol , ainsi que le microclimat, qui contribuent au Château les Carmes Haut-Brion d’obtenir cette finesse et cette élégance de vin :»à la fois puissants et raffinés, racés à la manière des Pessac-Léognan et résolument uniques.»

Le Château Les Carmes Haut-Brion produit deux excellents vins dans des styles nettement différents mais néanmoins complémentaires : l’élégant et complexe « Grand Vin » et le solide et plus franc « Le C ».

Le « Grand Vin », Les Carmes Haut-Brion, est un vin raffiné avec une fraîcheur considérable, un fruit détonnant et une note florale, dont le tanin est très lisse.

Le « Le C » , est composé de 80 % de Merlot et à indéniablement plus de corps et de concentration en comparaison. Sa couleur est profonde et brillante, le vin est soyeux avec un arrière-goût qui traîne en bouche.

Designé par Philippe Starck

Visites sur rendez-vous. Plus d’informations sur :
Château Les Carmes Haut-Brion